Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La saison 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: La saison 2017   Lun 5 Déc 2016 - 19:45

Nouvelle donne ? Ou pas ?

Sur les aspects dynamiques c'est un assez profond changement avec des monoplaces qui devraient enfin être plus physique.

Wait & See
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2348
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: La saison 2017   Sam 11 Fév 2017 - 15:52

L'avis de quelques spécialistes sur la nouvelle donne:

Nextgen-auto.com a écrit:
L’optimisme n’est pas au rendez-vous pour Head. La nouvelle réglementation ne devrait ainsi pas resserrer la hiérarchie générale. « Si quelqu’un avait pensé à ces règles avec l’objectif de rapprocher le peloton, alors il avait des cailloux dans la tête ! ».

Les F1 devraient passer 70 % (au lieu de 50 % actuellement) d’un tour à pleine vitesse. L’écart entre les moteurs devrait donc être plus discriminant qu’en 2016. Or, Mercedes dispose encore d’un avantage de 45 chevaux environ…

« Il ne fait aucun doute que les niveaux de traînée des voitures seront plus importants. Mais ce qui rend le moteur un peu plus important, c’est qu’avec plus d’appui – et les F1 en auront sans aucun doute – votre pourcentage passé à fond (le pourcentage sur un tour où vous êtes plus limité par la puissance que par l’adhérence) sera plus élevé, donc si vous avez plus de puissance, cela vous donnera un léger avantage » explique Patrick Head.

Mark Webber abonde dans le même sens : alors que chacun pense que l’accent sera plus mis sur le châssis, l’Australien souligne toute l’importance qu’auront toujours les V6 l’an prochain.

« Les voitures vont avoir beaucoup plus d’appui, les F1 vont être plus sensibles que jamais. Vous aurez besoin d’un moteur plus gros que jamais, en raison des pneus plus larges et de la traînée supplémentaire. »

Le suspense est-il déjà plié pour autant ? Lors d’un dernier grand changement réglementaire, en 2009, une équipe sortie de nulle part, Brawn GP, avait trouvé la recette magique du double diffuseur pour s’imposer à la surprise générale. Patrick Head croit-il qu’une telle sensation arrivera cette année ?

« Chaque fois que vous procédez à des changements significatifs, alors l’avantage ira aux équipes plus importantes. Parce qu’elles ont plus de ressources, elles ont plus de possibilités pour mener des développements parallèles, en travaillant à la fois sur leur voiture actuelle et sur le design de leur nouvelle voiture. Quand vous avez 750 employés ou plus contre, disons, les 300 employés de Force India, bien sûr, les équipes les plus importantes peuvent en faire plus. Penser que le nouveau règlement réduira les écarts, c’est un non-sens. »

Patrick Head reconnaît certes que les intentions initiales ayant présidé à ce changement réglementaire n’étaient pas celles-ci… « Je ne pense pas que personne ait jamais dit que tel était l’objectif. Je pense que l’on voulait plutôt rendre la F1 plus attractive pour créer un peu plus d’excitation. »

Là encore, l’objectif pourrait être manqué, et pas qu’un peu. La F1 risque de se mordre la queue. En effet, avec plus d’appui, les voitures auront plus de mal encore à se suivre, rendant les dépassements plus difficiles. « C’est la pire idée possible » avait ainsi commenté Lewis Hamilton.

Patrick Head est du même avis que le pilote Mercedes… « S’ils voulaient une F1 qui permettait plus de dépassements sans utiliser d’aides artificielles comme le DRS, alors, il fallait aller vers une F1 avec un niveau d’appuis réduit. Mais ils ont pris la direction opposée ».

Paul Hembery, l’homme fort de Pirelli en F1, avait d’ailleurs évoqué des préoccupations similaires récemment… « Est-ce que cela améliorera les dépassements, ou est-ce que ça les rendra pires ? J’espère que nous ne prenons pas une mauvaise décision, qui en réalité, ne résout rien de ce que nous essayons de résoudre en priorité. »

C’est donc avec un certain pessimisme que Patrick Head aborde cette nouvelle réglementation. Mais tout n’est pas encore perdu pour la F1 selon lui… « Nous devrons simplement attendre et voir les résultats. S’ils ne sont pas bons, ils prendront probablement un nouveau départ ». La F1 risque d’être encore plongée dans des années d’incertitude…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Dim 12 Fév 2017 - 21:11

Croire que le manque d'attractivité du spectacle offert part la F1 repose sur un déficit de vitesse me semble assez illusoire.

La F1 est un spectacle avant tout télévisuel et hormis caméra embarqué il est bien difficile de ressentir la vitesse des monoplaces.

Ce qui fait l'intérêt d'une saison c'est l'inconnu au départ d'une course quant à son issue, le suspens durant la course sur cette même issue et les actions en piste.

Je ne vois pas trop en quoi la nouvelle donne changera radicalement la situation sur ces aspects.

Au mieux on peut espérer des monoplaces un peu plus physique à piloter et des pilotes libéré de la contrainte de gérer les course en étant en deçà de leur potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieyre
Tout Puissant
avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: La saison 2017   Sam 25 Mar 2017 - 16:58

La réponse est tombée et cette vieille baderne de Head avait raison. La donne est loin d'être bouleversée même si on observe quelques ajustements. A voir si la course nous offre une vraie bagarre et quelques "vrais" dépassement, mais, jusque là, le changement de règle parait être un coup d'épée dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.levillagef1.fr
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Sam 25 Mar 2017 - 17:42

Salut Pieyre ou devrais-je dire maître Large Sourire Large Sourire Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Ven 8 Sep 2017 - 0:11

Une chose qui me semble intéressante c'est de constater à quel point la F1 moderne est devenue en premier lieu, une question de force brute.

-La réduction drastique des essais en piste que ce soit durant la saison ou en amont de celle-ci.
-Les nombreuses contrainte imposée aux outils de développement et de simulation numérique (CFD, soufflerie)
-Les contraintes réglementaires extrêmes définissant un cadre technique de plus en plus rigoureux.
-Les obligation impérative de fiabilité sur plus de la durée d'un GP pour bien des éléments.
...

Font que la fulgurante intellectuelle, la créativité pure, l'inventivité, l'audace technique, la capacité à contourner la lettre d'un règlement ... qui par le passé permettait à ceux ne disposant pas des plus gros moyens de briller et de changer assez rapidement la donne ... ne font plus que très marginalement parti des enjeux.

Le succès en F1 est de plus en plus affaire de force brut, de capacité a explorer empiriquement de nombreuse pistes et configurations, de durée, de taille ...

La F1 n'est même plus excitante d'un point de vue technique tant elle est devenue une industrie cadrée et encadrée.

La domination de Mercedes est le fruit d'investissements colossaux sur du long terme, le redressement de Ferrari est le produit de l'ouverture large des cordons de la bourse par Marchionne.

Les déboisent d'Honda sont en très grande partie le fruit d'une terrible sous estimation de ce qu'impliquait d'effort financier le retour en F1 avec la nouvelle donne technique.

Mercedes a écrasée une concurrence pourtant sérieuse en étant la seule structure a débloquer les moyens colossaux permettant d'explorer de nombreuses pistes et de comprendre la nouvelle donne ... et cette avance est très difficile et longue à rattraper sans investissement délirant et sans accepter de comprendre le changement profond que cela implique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Dim 17 Sep 2017 - 20:52

Juste pour l'anecdote, jusqu'ici au mieux sur 6 GP successifs :

Vettel a réussi à prendre 25 Pts sur Hamilton  (Sur les 6 premiers GP de la saison)
Hamilton a réussi à prendre 42 Pts sur Vettel (Sur les six derniers GP à ce jour, en fait c'est 42 Pts ont été accumulé sur les 3 derniers GP, les scores des 3 précédents s'annulant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Dim 1 Oct 2017 - 9:31

Bon après le GP de Malaisie, Hamilton peut maintenant se contenter d'une victoire et de quatre troisièmes places pour être titré.

Après il est assez inquiétant de constater que l'issue des deux derniers GP, tient de l'heureux concours de circonstances pour Mercedes plus que de la valeur intrinsèque du package.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Lun 2 Oct 2017 - 8:32

Une petite mise en perspective.

Depuis la mise en place du système actuel de bonification en 2010, à cinq GP de la fin de la saison :
- Seul deux pilotes en tête du championnat à ce moment là ne furent pas sacré. C'était en 2010 et 2012 avec des avances très faibles (2 et 4 Pts)
- Sur toute les autres saisons le pilote en tête du championnat à cinq GP fût sacré.
- Les avances à 5 Gp de la fin du championnat de ces pilotes finalement titrés étaient de :
° 2011 : 124 Pts
° 2013 : 87 Pts
° 2014 : 4 Pts
° 2015 : 48 Pts
° 2016 : 23 Pts

Si Hamilton remporte le prochain GP, Vettel basculera dans la situation où il ne sera plus maitre. de son destin sur ses seules performances. Puisque même en remportant tous les GP restant le titre lui échapperait.

Rien n'est impossible mais la situation est délicate pour Vettel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Mar 3 Oct 2017 - 11:01

Dans la bataille opposant Vettel et Hamilton il est intéressant de regarder l'impact des équipiers.

La position à l'arrivée de Botas a part 6 fois fait perdre des points à Vettel (25 Pts au total)
Celle de Raikkonen n'a fait perdre que 3 fois des points à Hamilton (9 Pts au total)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Dim 8 Oct 2017 - 7:44

Hamilton peut maintenant se contenter de 3 quatrième place et d'une 7° place.

Et comme il ne semble pas être du style "comptable" une victoire et une 5° place suffirait pour obtenir le titre.

Il doit marqué 41 pas sur les 4 prochains GP, en supposant que Vettel les remporte tous.

Sur cette saison sa plus faible marque sur 4Gp d'affilés est de 53 Pts, le max de 93 Pts et la moyenne de 74 Pts.

Bref le sacre de Vettel tient maintenant de l'improbable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9306
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: La saison 2017   Dim 8 Oct 2017 - 8:33

Depuis 2014 Hamilton marque en moyenne 76 Pts sur 4 Gp successifs

Le maximum est de 100 Pts.

Le minimum est de 39 Pts.

Il n'a eu qu'une seule série de 4 GP rapportant moins que les 41 Pts nécessaire pour contrer Vettel s'il remportait tous les GP restant (C'était au soir du GP d'Espagne 2016)

Du côté de Ferrari, il n'y a pas eu de série de quatre victoire d'affilé depuis 2008 et pour Vettel cela ne c'est plus produit depuis 2011 chez RedBull.

Bref il faudrait un sacré concours de circonstance pour que Vettel soit titré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La saison 2017   

Revenir en haut Aller en bas
 
La saison 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» saison 2017 2018
» SAISON 2017/2018
» ACTUALITÉS HORNETS- SAISON 2017-2018
» Saison 2017-2018
» recrues saison 2017 2018

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: d'Aujourd'hui-
Sauter vers: