Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Ven 24 Juin 2011 - 20:10

Une horreur, un circuit urbain avec des dégagements façon "parking de supermarchés", un décor de pays en crise de l'immobilier, bref, sauf miracle, on va bien s'emmerder. Large Sourire
Grande question: est-ce que le changement inopiné de règlement par la FIA va bouleverser la hiérarchie ? study


Dernière édition par Tony le Sam 25 Juin 2011 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Clark

avatar

Messages : 933
Date d'inscription : 28/09/2007
Age : 31
Localisation : Viry-Chatillon, Essonne

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Ven 24 Juin 2011 - 20:59

Et oui, pour nous remettre de nos émotions du fort sympathique Grand Prix du Canada, une petite sieste à Valence s'impose ... Mr Green

Pour moi, c'est simple, il s'agît du pire circuit de la saison. Un tracé inintéressant dans un horrible décor ponctué de containers de toutes les couleurs ... Bref, le top du top ... Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieyre
Tout Puissant
avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Dim 26 Juin 2011 - 16:24

C'est la deuxième fois que je m'endors pendant un Grand Prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.levillagef1.fr
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Dim 26 Juin 2011 - 16:40

Moi la première. Le clou du spectacle, Malbranque qui déclare sans rire après le podium, à Moncet et Laffite: "Et bien, quel Grand Prix messieurs !"

Quel métier fatiguant... Large Sourire Plus sérieusement, on comprend qu'après qu'une telle purge les chaînes de télévision hésitent de plus en plus à retransmettre la F1. Et nous, pauvres amateurs blasés, que pouvons-nous répondre à notre entourage ébahi qui nous demande, consterné: "Mais pourquoi tu te fais ch*** à regarder ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoschurri

avatar

Messages : 2483
Date d'inscription : 01/09/2007
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Dim 26 Juin 2011 - 18:12

Moi qui n'avait rien à faire d'autre aujourd'hui que de suivre un GP de F1, j'enragais de l'avoir raté...jusqu'à ce que je lise vos posts. Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9196
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Dim 26 Juin 2011 - 21:01

Ne vous inquiétez pas les magiciens de la FIA ont préparé un new-deal pour le prochain GP Mr Green

Il faut avouer que c'est très drôle de voir l'équipe de TF1 nous expliquer à quel point nous vivons une saison fantastique avec des GP incomparables Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 11:48

Une saison d'humour sur TF1.

Pour le Grand Prix, rien de particulier à ajouter : les 90 minutes de "spectacle" parlent d'elles-mêmes.

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 11:49

Pour parodier une célèbre phrase concernant l'Allemagne et le football :

"La Formule 1, c'est un sport qui se joue à 24 pilotes sur un circuit, et à la fin, c'est Sebastian Vettel qui gagne."

Mr Green

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 14:00

Plus on avance dans la saison et plus on voit à quel point les prétendus artifices censés augmenter le spectacle ne servent à rien, en premier lieu le DRS. Quant à la gestion des pneus Pirelli, les équipes semblent les apprivoiser de mieux en mieux et on ne verra pas un GP de Chine tous les week-end. Comme depuis maintenant une décennie, seuls les impondérables peuvent bouleverser le train-train mathématique d'une épreuve, par exemple la pluie comme on l'a vu à Montréal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 17:01

Tony a écrit:
Plus on avance dans la saison et plus on voit à quel point les prétendus artifices censés augmenter le spectacle ne servent à rien, en premier lieu le DRS. Quant à la gestion des pneus Pirelli, les équipes semblent les apprivoiser de mieux en mieux et on ne verra pas un GP de Chine tous les week-end. Comme depuis maintenant une décennie, seuls les impondérables peuvent bouleverser le train-train mathématique d'une épreuve, par exemple la pluie comme on l'a vu à Montréal.

C'est certains, on a eu un grand prix très ennuyeux mais sur ce circuit je dirais que c'était presque obligatoire… Je n'ai jamais vu un grand prix sympa dessus et avec le charme du circuit je me demande pourquoi on le garde. Car encore Monaco a une autre classe malgré l'ennuie en général de voir des Formule 1 y rouler, au moins c'est joli à voir !

Le problème c'est que la Formule 1 a beaucoup progressé d'un point de vue technologique et la modélisation est de plus en plus perfectionnée comme les techniques de fiabilités. Comme le disait Trulli, le fait d'avoir aucun abandon est le signe d'une fiabilité exemplaire qu'on a rarement connu avant. Tout comme lui, j'ignore la dernière fois qu'on a vu un pilote avec de la fumée sortant de ses échappements pour signifier la casse du moteur (je crois que Barrichello à Spa 2009 est le dernier… mais il a tenu jusqu'au bout !). Malgré tout, le manque de fiabilité donnait du spectacle et des rebondissements. Imaginez la saison 2005, elle aurait été pénible si Kimi n'avait pas une fiabilité douteuse qui a permis à Alonso de le battre à la longue car il a perdu ainsi de nombreuses victoires ou podiums pourtant promises. 2006 aussi a connu une fin de saison sympa grâce à la casse moteur de Alonso à Monza puis de Schumacher à Suzuka, bon le Mass Sumper a aidé mais bon…

Puis le manque de fiabilité permettait aux petites équipes de briller, exemple typique des Jordan au grand prix du Canada 1995 qui n'aurait pas été possible sans les soucis de Schumacher ou de Hill. Et ainsi de suite…
D'ailleurs, on constate que l'amélioration de la fiabilité a augmenté drastiquement depuis 2006 avec l'introduction de V8 bridés (qui ne vont pas à leur limite et donc casse moins) bien que depuis 10 ans il y a eu une amélioration globale…

Mais le V8 n'est pas la seule cause, le soucis c'est que pour limiter les coûts on doit avoir un matériel uniformisé, bridé et connu sur le bout de doigts de chaque équipe. Une formule 1 typiquement n'améliore que l'aérodynamique et plus les éléments mécaniques qui peuvent casser comme le moteur ou la boîte de vitesse qui sont bridés et figés pendant des années. Et même tenir 5 courses avec la même boîte ne fait plus peur tellement qu'on maitrise le processus de bout en bout, il y a 5 ans cela aurait été impossible avec des améliorations de toute part pour gagner en performance et des coûts exorbitants associés pour ce développement.

La Formule 1 se perd donc, des machines moins à la pointe car bridées, un spectacle morose car prévisible avec peu de risques techniques et des dépassements rares car un aérodynamisme complexe qui gêne cette manœuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 17:32

Et une excellente information, Valence remplacerait Barcelone comme GP d'Espagne dès 2012 !
En voilà une nouvelle qu'elle est bonne. Large Sourire

Il faudrait une statistique pour les abandons par Grand Prix depuis cinq-six ans, mais globalement ça tourne à cinq par course, sachant qu'il y a des circuits qui font naturellement augmenter la moyenne (Melbourne, Monaco, Montréal, Singapour). La saison 2010 a vu un plus grand nombre de casses mécaniques, mais cela était surtout dû à l'arrivée des trois nouvelles petites équipes. Celles-ci ont progressé durant l'hiver et on voit le résultat aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 17:47

Je dirais aussi que la Formule 1 s'est installée dans un confort moelleux et quelque peu immature. Ainsi 80% des courses se déroulent selon un train-train assez prévisible. Mais dès qu'un élément fortuit se déroule, c'est la panique, le grand n'importe quoi. On se souvient du GP du Japon à Fuji, en 2007, lorsque que la voiture de sécurité est restée en piste pendant près de trente tours. Du GP de Malaisie 2009 où l'on a attendu plus d'une heure une consigne de la direction de course alors qu'il était visiblement impossible de repartir. Le GP de Corée de l'an dernier a été un summum de ridicule. Cette année à Monaco on est reparti après une interruption de course au 72ème tour, alors qu'en bonne logique le drapeau rouge aurait dû être définitif, la course n'ayant plus aucun intérêt. Et puis il y a eu ce départ sous Saftey Car à Montréal. Notez que la fameuse règle des deux heures maximales n'a plus aucun sens.
Bref, la F1 semble tomber paradoxalement dans une forme d'amateurisme qui la fait paniquer à la moindre contrariété. Je ne parle pas des réglementations abracadabrantes concernant la neutralisation des courses.

Tout ça pour dire donc que même les courses à rebondissements ont un certain goût amer et on a l'impression que les résultats doivent plus à une succession de maladresses qu'à des prouesses de nos héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:15

Tony a écrit:
Plus on avance dans la saison et plus on voit à quel point les prétendus artifices censés augmenter le spectacle ne servent à rien, en premier lieu le DRS. Quant à la gestion des pneus Pirelli, les équipes semblent les apprivoiser de mieux en mieux et on ne verra pas un GP de Chine tous les week-end. Comme depuis maintenant une décennie, seuls les impondérables peuvent bouleverser le train-train mathématique d'une épreuve, par exemple la pluie comme on l'a vu à Montréal.

On ne peut même plus compter, comme ce fut jadis le cas, sur la fiabilité incertaine des monoplaces ! 100% de réussite sur la course ! Ou comment tuer dans l'oeuf tout début de suspens au championnat.
C'est un paramètre indéniablement au centre de la pâleur sportive de la saison, en complément de tout le reste (circuits fades, artifices du type DRS, changements réglementaires au gré du vent, etc.).

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:20

Et encore, aujourd'hui on a le droit en général à des abandons à cause des erreurs des pilotes (un mur touché, un autre pilote qui était trop prêt…), même si les casses mécaniques persistent encore (disons 2-3 par course) cela concerne comme tu le disais en général les petites équipes (qui ont moins de matériel et de personnels et de moyens pour fiabiliser leurs voitures), on peut voir un constat : Michael Schumacher a pu faire France 2000 à Japon 2006 sans une seule casse moteur en course ! Je pense que c'était inimaginable ne serait dans les années 90.

Concernant la neutralisation, Monaco de cette année aurait eu un intérêt si et seulement si on n'avait pas eu le droit de charger de pneumatiques car l'intérêt de la fin de course était dans le fait de voir Vettel résister avec des pneus usés à mort avec Alonso et Button qui étaient menaçants. La règle qui permet de changer des pneus est donc ridicule car gâche la course. On l'a vu au Canada (comme quoi ils n'apprennent pas de leurs conneries), Kobayashi a pu être 2e à l'interruption car il n'avait pas changer de pneumatiques alors que Alonso et Button l'ont fait peu avant la dite interruption. Il a pu repartir avec des pneus neufs gagnant ainsi 20 à 30 secondes gratuitement ! C'est ridicule.

Puis la sécurité… C'est un peu comme en politique, on tente de faire passer la sécurité comme un problème pour justifier des mesures connes qui ne sont pas dans l'intérêt du sport.
Il est illusoire de croire que la F1 soit un sport sans risque, seulement on a l'impression que tout le monde souhaite que la Formule 1 soit aussi sûre que d'aller faire ses courses en voiture. C'est ridicule, la Formule 1 est un sport dangereux et dite extrême, s'il n'y a plus de risque autant jouer à des jeux vidéos (d'ailleurs je suis sûr que ça serait plus intéressant un championnat sur jeux vidéo que la situation actuelle). C'est bien de réduire le risque mais là j'ai l'impression que les pilotes ne veulent plus risquer quoique ce soit.
Oui la mort de Ayrton Senna a été un choc en 1994 pour ce sport, mais par « mesures de sécurité » on a le droit à des circuits sans aucun caractères (enfin, heureusement que Tilk a su pondre 2-3 circuits intéressants !), avec des dégagements aussi vastes qu'une piste d'atterrissage d'un avion qui font que l'erreur n'est plus punie que par quelques secondes de perdues. Quand on voit que l'on peut perdre un circuit comme Spa ou Suzuka qui sont les plus beaux circuits et ceux offrants un bon spectacle en général, c'est dommage !
Autre exemple la création du fond plat en bois pour stabiliser la voiture mise en place après la mort du brésilien… Ce même fond plat a été accusée de favoriser l'aquaplanning lors de fortes pluies comme au Canada. Et attention, l'eau ça mouille et ça glisse donc quand il pleut on ne roule plus ! Trop dangereux… Les exploits d'un ancien temps comme Senna à Monaco 1984 resteront des reliques d'un âge riche pour la Formule 1.

Puis crise oblige, réduction des coûts pour justifier l’implémentation de voitures avec juste assez d'argent pour se payer les pièces minimums à une Formule 1 et on est en train de faire des concessions techniques pour favoriser le retour de grands constructeurs qui ne veulent pas investir dans une technologie non profitable à leur industrie de voitures de routes. La Formule 1 aura bientôt autant de technologie qu'une Renault de série, c'est d'ailleurs Webber qui disait qu'à Barcelone il tournait à quelques secondes seulement des temps des GP2… La Formule 1 reine de l'automobile ? Plus pour longtemps… D'ailleurs les records de tour des circuits établis dans les années 2002-2005 resteront invaincus par régression technologique. Le V10 est trop cher mais il était rapide et moins fiable (car on avait le droit de le repousser aux limites), ici on a le droit à des V8 bridés histoire que ça dure longtemps et que ça consomme moins. Puis on a le droit à uniquement à 4 constructeurs dont un moisi pour limiter les coûts qui pourtant apportaient une concurrence intéressante, ici les moteurs se valent presque maintenant.

Puis, plus de concurrences des pneumatiques. C'est vrai que la saison 2003 était ennuyeuse avec le rapport de force entre Bridgestone et Michelin qui était intéressant et qui a permis à 3 pilotes d'être en lice à 2 courses de la fin ! Mais ça coût trop cher, donc on enlève une concurrence pourtant indispensable. D'ailleurs, quand on compare un week-end de 1994 à aujourd'hui, on constate une différence dans le nombre d'essais et l'intérêt de chaque journée. Et les qualifications à l'époque avaient ainsi un sens, aujourd'hui une pole n'a plus la même valeur car « on économise nos pneus », même en Q3 certains pilotes ne roulent plus pour économiser les trains de pneus neufs. Il n'y a plus la hargne de signer le temps parfait à la limite du pilote et de sa voiture.

Non franchement, je trouve chiant les mesures prises depuis 1994 et depuis 2002-2004 qui ont fait débuter le lent déclin d'intérêt pour ce sport et cette année montre à quel point ces mesures cumulées sont un poids important. Car c'est impossible de revenir en arrière, et pour limiter les dégâts on va peut être faire pire ! Le célèbre cercle vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:26

La seule prouesse de ces "héros", mon cher Tony, consiste uniquement à piloter une monoplace à 350 Km/h, avec près de 60°C dans le cockpit, tout en parlant à la radio avec son équipe.
Pour le reste, tu le sais, ils ne font que suivre un plan de marche préétabli par les ingénieurs et les "babasses" informatiques. Alors, oui, si ce plan n'est pas respecté, il ne peut s'agir que de maladresse (en dehors d'un pépin mécanique, mais on a vu que...).

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:32

A Renault :

1994 fut incontestablement un tournant au niveau de la sécurité.
Les années 2000 le furent davantage pour la prise de conscience que la Formule 1 en tant que sport d'exception automobile a vécu. Elle se doit d'être une image, celle d'une automobile du 21e siècle, forte d'une prise de conscience environnementale (au passage, énormité au possible : avec du pétrole, comment envisager un seul instant une voiture "propre" ? Rire ) et de la demande sur les marchés développés de voitures moins coûteuses, moins polluantes, moins chères, plus "vertes"...

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:40

greencreeper a écrit:
La seule prouesse de ces "héros", mon cher Tony, consiste uniquement à piloter une monoplace à 350 Km/h, avec près de 60°C dans le cockpit, tout en parlant à la radio avec son équipe.
Pour le reste, tu le sais, ils ne font que suivre un plan de marche préétabli par les ingénieurs et les "babasses" informatiques. Alors, oui, si ce plan n'est pas respecté, il ne peut s'agir que de maladresse (en dehors d'un pépin mécanique, mais on a vu que...).

C'est sûr que le coup de « roule moins vite pour économiser tes pneus »… bof bof. Heureusement que Hamilton a le sens de la répartie et a pu dire une constatation juste « je ne peux pas ». Ralentir pour éviter une panne d'essence ou mécanique à la fin est logique mais pas en pleine course car tu veux faire un relais plus long que les autres, ça nique tout. J'ai plus de respects pour un Budapest 1998 « tu dois faire 20 tours de qualifications pour passer devant Hakkinen — Merci », au moins là on demande au pilote ce qui sait faire, aller à sa limite et c'est pour ça qu'il est payé.

Puis deux autres mesures qui plombent :
-Les pénalités car on a accroché. Depuis quelques années on a le droit à des pénalités car on accroche un pilote même si c'est léger et même si ce n'était pas kamikaze. On pénalise donc trop la moindre tentative de dépassements faisant peurs aux pilotes (au point qu'on doit inventer un dispositif fumeux pour leur permettre de les faire plus facilement sans risques). Mansell, Senna et Prost auraient été disqualifiées dans de nombreuses courses. Mr Green

-Par pure réduction des coûts encore, plus d'essais privés. Et oui il est interdit de s'entrainer dans un sport ! Ainsi tout ce joue au début de saison et la concurrence à du mal à revenir car il est plus long de développer une nouveauté pertinente. La domination des Red Bull va — peut être — disparaitre grâce uniquement à l'action de la FIA sur un point du règlement car les autres écuries n'arrivent pas à s'améliorer assez vite. C'est vrai que les essais privés illimités favorisent les grosses écuries dont Ferrari qui a en plus un circuit pour elle toute seule à disposition H24 mais on peut les réintroduire et les limiter. Puis cela empêche l'émergence des jeunes pilotes et les pilotes essayeurs sont maintenant réduits à attendre un pilote soit indisponible ou aller dans le simulateur pour qu'il soit utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 18:43

greencreeper a écrit:

Les années 2000 le furent davantage pour la prise de conscience que la Formule 1 en tant que sport d'exception automobile a vécu. Elle se doit d'être une image, celle d'une automobile du 21e siècle, forte d'une prise de conscience environnementale (au passage, énormité au possible : avec du pétrole, comment envisager un seul instant une voiture "propre" ? Rire ) et de la demande sur les marchés développés de voitures moins coûteuses, moins polluantes, moins chères, plus "vertes"...

Malheureusement, c'est contraire à l'essence du sport automobile ces mesures qui est d'aller plus vite, plus loin dans les limites et non se brider progressivement à cause de la prise de conscience moderne.
C'est comme demander à des coureurs du 100m de réduire l'entrainement pour ne pas trop s'user, d'aller moins vite pour ne pas s'user trop vite également, etc. Là on va à l'encontre de ce qui donne un intérêt à la Formule 1, dans ce cas autant supprimer ce sport qui n'est plus en phase avec les idées de notre société d'aujourd'hui. Que ce sport termine avec une bonne image plutôt que de finir avec une compétition de voitures de tourismes ne consommant rien et un développement technologique presque nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 19:01

Pour ce qui est de la sécurité, il est évident que le risque est inhérent au sport automobile, mais je pense qu'on va sans doute actuellement trop loin sur le plan des circuits. Surtout que malheureusement le facteur risque en sport automobile provient surtout de concours de circonstance et non pas des structures de sécurité de telle ou telle piste. On l'a vu avec les accidents de Surtees et Massa en 2009, que pouvions-nous faire contre cela ? De même l'accident de Webber à Valence l'an dernier. Cela aurait pu se produire sur n'importe quelle autre piste, et à quelques mètres près l'Australien finissait sa course et peut-être sa vie Dieu sait où. Autre exemple: l'accident de McNish au Mans cette année. C'est un pur fait de course, McNish doit sa survie au fait que la Audi disposait d'un toit, et les photographes à une veine incroyable. On le voit, la configuration des circuits tient une place finalement marginale dans la sécurité aujourd'hui en sport automobile. Sachant qu'il y aura toujours des coups de bol incroyables et des enchaînements de circonstances tragiques. Et face au hasard, la FIA ne peut rien. Nous ne sommes pas des surhommes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 19:17

Tony a écrit:
Pour ce qui est de la sécurité, il est évident que le risque est inhérent au sport automobile, mais je pense qu'on va sans doute actuellement trop loin sur le plan des circuits. Surtout que malheureusement le facteur risque en sport automobile provient surtout de concours de circonstance et non pas des structures de sécurité de telle ou telle piste. On l'a vu avec les accidents de Surtees et Massa en 2009, que pouvions-nous faire contre cela ? De même l'accident de Webber à Valence l'an dernier. Cela aurait pu se produire sur n'importe quelle autre piste, et à quelques mètres près l'Australien finissait sa course et peut-être sa vie Dieu sait où. Autre exemple: l'accident de McNish au Mans cette année. C'est un pur fait de course, McNish doit sa survie au fait que la Audi disposait d'un toit, et les photographes à une veine incroyable. On le voit, la configuration des circuits tient une place finalement marginale dans la sécurité aujourd'hui en sport automobile. Sachant qu'il y aura toujours des coups de bol incroyables et des enchaînements de circonstances tragiques. Et face au hasard, la FIA ne peut rien. Nous ne sommes pas des surhommes...

Même la mort de Senna n'était pas du à la piste vu que c'est un bras de suspension qui a décidé de traverser la visière, à l'image de l'accident de Massa en 2009.
Autre exemple récent et banal, Schumacher à Abu Dabi n'était pas loin non plus de se voir guillotiner par une autre monoplace…

Les pistes sont trop larges et les murs trop loin (on alors les bacs à sable), il faudrait pouvoir pénaliser les pilotes au delà de seulement quelque secondes. C'est ce qui rend Monaco imprévisible car un moment d'inattention et c'est le mur alors que les autres circuits ne font perdre que quelques secondes. Je ne suis pas persuadé que les autres mesures aient beaucoup amélioré les conditions de vie, ce qui a amélioré la sécurité grandement a eu peu d'incidence sur le spectacle. Typiquement le système Hans, la cellule de survie et l'amélioration du maintient des roues aux suspensions (qui ont permis de sauver la vie à Raikkonen en 2005 sur le Nurburgring), ce type de mesure a beaucoup amélioré la sécurité des pilotes et je doute sur le bien fondé du fond plat et des exigences pour les circuits modernes. Ça me fait rire d'entendre Laffite dire « olala c'est dangereux » à la moindre occasion alors qu'il a connu une période où il affrontait des situations bien plus risquées sans abandonner son métier, aujourd'hui les pilotes râlent dès que « olalala on ajoute deux boutons, mais quel risque ! ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 21:01

Oui j'ajouterais d'ailleurs que les grands dégagements en asphalte ne sont pas du tout une sécurité en cas de voiture incontrôlable. Et avoir une piste large n'est pas forcément une bonne chose, car ça peut faire croire aux pilotes qu'ils peuvent se lancer à plusieurs de front sans grand risque. Or j'appréhende le jour où, à Shanghai, Abou Dhabi ou ailleurs, un pilote croyant voir un trou de sourie là où il n'y en pas créera un carambolage monstre en pleine ligne droite.

Pour Laffite, il a eu la surprise un jour de mars 1977 de voir le corps décapité de son camarade Tom Pryce gisant dans sa Shadow, ce qui est je crois une image excusant quelque peu sa hantise excessive de l'accident. Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renault

avatar

Messages : 1853
Date d'inscription : 02/09/2007
Age : 26
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mar 28 Juin 2011 - 21:10

Tony a écrit:
Oui j'ajouterais d'ailleurs que les grands dégagements en asphalte ne sont pas du tout une sécurité en cas de voiture incontrôlable. Et avoir une piste large n'est pas forcément une bonne chose, car ça peut faire croire aux pilotes qu'ils peuvent se lancer à plusieurs de front sans grand risque. Or j'appréhende le jour où, à Shanghai, Abou Dhabi ou ailleurs, un pilote croyant voir un trou de sourie là où il n'y en pas créera un carambolage monstre en pleine ligne droite.

Pour Laffite, il a eu la surprise un jour de mars 1977 de voir le corps décapité de son camarade Tom Pryce gisant dans sa Shadow, ce qui est je crois une image excusant quelque peu sa hantise excessive de l'accident. Clin d'oeil

Ça n'a pas empêché à Jacques Laffite de continuer sa carrière plusieurs années durant avec les mêmes risques. D'autant que cet accident n'a rien à voir avec les mesures actuelles et est due notamment à une erreur d'un commissaire et un concours de circonstance (Pryce doublait en aveugle dans cette montée) et comme par hasard l'extincteur touche sa tête ce qui aurait pu ne pas arriver… Ce n'est pas la création d'un fond plat ou des sécurités plus importantes qui auraient chargé la donne (seule une Safety Car à ce moment donné aurait pu éviter cet accident ou un drapeau rouge).
S'il était traumatisé par ce choc (ce que je peux comprendre parfaitement), pourquoi a-t-il continué dans les mêmes conditions ? Il était conscient du risque.

Les grands aménagements apportent une sécurité en cas d'accident en solitaire sur rupture mécanique ou simple erreur, le mur étant plus loin tu perds de la vitesse, tu augmentes tes chances de ne pas le toucher et les débris iront moins sur la piste permettant d'éviter un effet boule de neige comme au Brésil 2003 où l'accident de Webber a décimé trop de débris pour passer sereinement sur la piste et Alonso ne pu éviter un débris qui a explosé sa voiture et éparpiller encore plus de débris… Ceci a moins de chance d'arriver en pleine ligne droite de Sepang.
Puis c'est dur aujourd'hui d'être plusieurs de front, sauf sous la pluie mais comme on sort la Safety Car à chaque fois… D'ailleurs les départs sous la pluie ont l'air de disparaitre, dommage car Belgique 1998 fut très intéressante de ce point de vue. Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.fedora-fr.org/renault
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9196
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 47

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Mer 29 Juin 2011 - 9:17

Pour illustrer cette évolution de la fiabilité voici une table présentant le nombre de série d'au moins 10 Gp consécutifs à l'arrivée par décennie.


1950-1959 -
1960-1969 2
1970-1979 8
1980-1989 5
1990-1999 7
2000-2009 35
2010-2011 15


A noter qu'en moins de deux saisons la décennie actuelle à déjà produit prés de 40% de ce qui ce passa sur la décennie précédente. Choqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
greencreeper
Obi-Wan "Ben" Kenobi
avatar

Messages : 2839
Date d'inscription : 03/09/2007
Age : 36
Localisation : Lyon (Rhône)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Sam 2 Juil 2011 - 8:28

E-D-I-F-I-A-N-T ! Choqué

_________________
La seule défense de la liberté d'expression est son utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tony

avatar

Messages : 2276
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27
Localisation : Saint-Doulchard (18)

MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   Sam 2 Juil 2011 - 10:26

Ce n'est peut-être qu'une impression, mais j'ai le sentiment que les F1 sont également plus rigides, surtout au niveau des suspensions. Naguère les accrochages étaient très souvent synonymes d'abandons, aujourd'hui on peut voir des voitures sérieusement malmenées finir des courses. Je me souviens de l'accrochage entre Kubica et Trulli en Chine, sous la pluie en 2009. La BMW avait décollé sur la Toyota, mais avait pu finir la course. Ce qui ne se serait sans doute pas produit il y a dix ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Prix d'EUROPE 2011 - 08/19
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Australie 2011
» [Grand Prix] - Trophée Dinard Golf 2011
» Photos du " Grand Prix Vichy Classic 2011 " ( Juin 2011 )
» GRAND PRIX DE DOUCES
» Grand prix historique Nogaro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: Grand Prix-
Sauter vers: