Le Village F1

Forum de la Communauté du village F1 / Garanti sans modération
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bilan 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Bilan 2009   Dim 1 Nov 2009 - 16:33

Il est temps de faire un petit bilan subjectif de la saison 2009.

Commençons par les pilotes :

• Button : Nous en étions il y a quelques années à nous demander avec Peterson, si le prometteur pilote britannique finirait par remporté un jour un GP et le voici aujourd’hui couronné. Une nouvelle illustration de la place prépondérante de l’écurie sur le résultat en F1, il y a bien plus de pilotes capable de remporté le titre que d’écurie capable de leur offrir. Button a fait un quasi sans faute remportant les gros point quand son écurie était quasi invincible et gérant intelligemment quand sa monoplace marquait le pas. Un titre qui fait plaisir couronnant un pilote à l’ancienne qui n’a rien d’un robot.
• Vettel : La confirmation de la saison, ce pilote a tout d’un grand et est maintenant dans la cours des grands. Chacun semble certain qu’il devrait un jour devenir champion.
• Barrichello : Une saison qui fait plaisir avec un brésilien enfin libéré du traumatisme Ferrari, le vieux a montré qu’il en avait encore sous le pied et qu’il ne fallait pas l’enterrer.
• Webber : Sans son long passage à vide de la seconde moitié de saison il aurait peut-être pu finir encore plus haut, une valeur sûre, du travail soigné.
• Hamilton : Seulement 8 fois dans les points mais le jeune britannique a montrait qu’il savait rester à la pointe même dans des circonstances difficiles. Il a pour moi pris cette année de la maturité, le seul élément qui pouvait manquer a son exceptionnelle panoplie de talents.
• Raikkonen : Quoi qu’en disent certains, il reste un des tout meilleurs pilotes en piste. Il a fait une très belle saison dans un contexte difficile, espérons qu’il soit encore là la saison prochaine.
• Rosberg : Où sera-t-il en 2010, en tout cas je crois toujours beaucoup en ce jeune homme.
• Trulli : Une valeur sûre qui le reste, si un jour il pouvait être enfin au bon endroit au bon moment.
• Alonso : Malgré le résultat final, ce fut une très belle saison pour ce très grand pilote. Dans ce cadre si difficile, il a fait des miracles. Retrouvera-t-il chez Ferrari le cadre qu’il mérite ?
• Glock : Encore un qui pourrait un jour faire de grande chose, une saison peut-être un rien décevante.
• Massa : Rien à redire un joli petit travail bien propre dans une situation difficile, le bon petit soldat dans toute sa splendeur.
• Kovalainen : La confirmation de l’année, ce gars ne semble pas valoir les espoirs qui avaient été placé en lui.
• Heidfeld : Toujours de la bel ouvrage dans une écurie en roue libre.
• Kubica : Il ne c’est pas remis de sa déception de 2008, une année de transition en attendant beaucoup mieux ?
• Fisichella : Une belle deuxième place sauve ce qui sera sans doute sa dernière saison, salut l’artiste.
• Buemi : Une des belles révélations de la saison, un gars à suivre sans aucun doute.
• Sutil : Difficile de se faire une idée sur cette saison, mais il conserve de mon point de vue une gentille côte.
• Kaobayashi : L’autre révélation de la saison, ses deux premiers GP m’ont mis en appétit, espérons le revoir en 2010.
• Bourdais : L’autre confirmation de la saison, se garçons devrait retourner jouer au USA.
Quant à ceux qui n’ont pas marqué de point, je ne vois pas qui mérite une attention particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Clark

avatar

Messages : 972
Date d'inscription : 28/09/2007
Age : 32
Localisation : Viry-Chatillon, Essonne

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Lun 2 Nov 2009 - 0:34

Loyola a écrit:
Quant à ceux qui n’ont pas marqué de point, je ne vois pas qui mérite une attention particulière.

Alguersuari et Liuzzi n'ont pas été mauvais, même s'ils n'ont marqué aucun point. Surtout qu'ils sont arrivés en cours de saison.

Après, Grosjean ne m'a pas fait mentir, il n'a rien fait de plus que Piquet. Confus
Je ne comprendrais jamais pourquoi Briatore a viré Piquet (et ainsi provoqué sa propre chute) pour le remplacer par un pilote pas plus rapide.

Nakajima est la déception de l'année chez les pilotes, le seul à avoir couru les 17 GP sans marquer le moindre point, avec une voiture assez performante pourtant. Son score vierge vaut à Williams de se faire doubler par BWM-Sauber sur l'ultime course du championnat.

Quant à Bourdais, je te trouve un peu sévère Loyola. D'abord, il a marqué 2 pts, ce que certains pilotes sur de meilleures voitures n'ont pas réussi à faire. Ensuite, il a eu le malheur, pour la seconde année consécutive, de tomber sur un coéquipier extrêmement talentueux.

En parlant de talent justement, le jeune Kobayashi semble ne pas en manquer et être promis à un bel avenir. Il serait étonnant qu'il ne devienne pas le meilleur pilote japonnais ayant participé au championnat du monde de F1.
En 2 grand prix, il s'est déjà montré très solide, finissant les 2 courses, dont une dans les points, devant son coéquipier chevronné. C'est d'ailleurs le seul arrivant en cours de saison à marquer des points.
Ne commettant aucune erreur, il a fort bien résisté à la pression que lui mettait Button au Brésil en début de course. Mieux, il dépasse celui-ci à Abu Dahbi ... Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Lun 2 Nov 2009 - 8:22

Jim Clark a écrit:
Alguersuari et Liuzzi n'ont pas été mauvais, même s'ils n'ont marqué aucun point. Surtout qu'ils sont arrivés en cours de saison.

Il est quand même bien difficile de se faire une idée précise dans leur cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Lun 2 Nov 2009 - 13:57

Au tour des constructeurs.

• Brawn : Sans doute le hold-up du siècle, Brawn a pu racheter Honda au moment même où cette écurie allez enfin récolter les fruits de son implication. La Honda 2009 est d’après certaines source la monoplace dont le développement fût le plus long et le plus onéreux de l’histoire de la F1. Malgré un changement de motorisation en un temps record cette monoplace allait se révélé quasiment invisible sur une bonne partie de la saison ce qui est plus que remarquable quand on sait l’importance qu’a le moteur sur le design d’une monoplace. La Brawn a bien évidement bénéficié d’une interprétation d’une ambigüité réglementaire des plus discutable c’est certains mais force est de reconnaitre que cette redistribution des cartes pour inique qu’elle fût avez quelques chose de sympathique. Le poids de ce changement de moteur tardif ainsi que d’un budget limité ce sont sans doute fait sentir dans les potentialités d’évolution de la monoplace d’où une deuxième demi-saison plus contrasté. Brawn n’a pas laissé passé l’opportunité qui s’offrait à lui, reste a pérenniser, mais en des tant de réduction budgétaire cela semble possible d’autant que l’écurie pourrait prendre un nom plus germanique à moyen terme.
• Red Bull : La encore les investissements ont fini par porté leur fruit et il ne manquait pas grand-chose à cette monoplace, si ce n’est un double diffuseur en début de saison.
Une des écuries à surveiller en 2010 c’est certain.
• McLaren : Pour sa première saison « Post-Dennis », McLaren a visiblement souffert. Cela dit des top-team cela reste celui qui a le plus brillamment remonté la pente. Avec un second pilote qui ne se serait pas effondré, ils auraient peut-être fait encore mieux. Pour l’avenir McLaren semble se trouver au cœur de grandes manœuvres, rumeurs de séparation avec Mercedes, recapitalisation, tentative de posséder son propre motoriste … Une autre question se pose pour moi : comment un constructeur habitué a des niveaux de dépense stratosphérique sera-t-il s’adapter a une réduction drastique des coûts ?
• Ferrari : La Scuderia est-elle en crise ? Il y eu en filigrane de cette saison bien des crises managériales qui rappelaient quelques souvenir de guerre de palais aux plus anciens. Raikkonen a sans doute sauvais l’honneur cette saison et il en fût remercié. Là encore, et peut-être bien plus qu’ailleurs, comment ce monstre s’adaptera-t-il aux réductions budgétaire ?
• Toyota : Le grand échec de la saison, la feuille de route prévoyait une victoire, ce ne furent que 5 podium. Un décalage énorme entre les moyens et les résultats. Seule la chance donnée au jeune japonais en fin de saison donne un peu d’éclat à ce parcours. Quid de l’avenir de Toyota en F1 ? Nous en serons plus très bientôt et Honda/Brawn a montré que des revirements étaient possibles.
• BMW : RIP, la révélation de 2008, la déception de 2009.
• Williams : Elle bande encore cette écurie là, un léger mieux, mais …
• Renault : 2009 devait être l’année du retour et ce fût la pire des saisons pour Renault version UK. La machine à gagner de Briattore ne fonctionne plus. Peut-être que la grande erreur fût de reconduire a tout prix un management qui n’avait plus l’envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mer 4 Nov 2009 - 17:27

Personne pour se péter à l'exercice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pieyre
Tout Puissant
avatar

Messages : 1090
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 27

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mer 4 Nov 2009 - 21:16

• Brawn : Je ne reviendrai sur le côté "hold up" Loyola a parfaitement résumé. Ce que l'on peut dire c'est qu'ils ont joué le coup à fond. Ils ont prouvé qu'une écurie moyenne avec des moyens peut devenir un top team lorsque les cartes sont redistribuées. Encore faut-il avoir une gouvernance claire et un homme clef affirmé. Brawn a réussi son pari, il l'a prouvé. La saison de Brawn montre aussi l'importance des premiers GP. Comme Renault en 2005 ou 2006, Brawn a montré que réussir les 6 premiers GP pouvait suffire à gagner une saison. Il faut prendre les gros points quand on en a l'occasion, on est plus confortable dans le rôle du chassé. L'économie que semblait faire Brawn et Button de ses pneus sera un bon point pour l'an prochain.

• Red Bull : Le seul neo constructeur à avoir réussi en F1, le titre n'est pas loin. Adrian Newey est quand même définitivement génial.

• McLaren : La redistribution des cartes n'a pas profité à l'écurie de Woking, lorsque l'on est tout en haut, on ne peut que redescendre. Est ce que le départ de Dennis a joué, on ne puis l'affirmer. Un beau retour néanmoins sur la fin de saison qui laisse présager de bonnes choses pour l'an prochain. Mais, lorsque l'on est habitué à faire avec beaucoup, comment faire avec moins?

• Ferrari : Je ne sais trop quoi dire que Ferrari, une année étrange pour eux. Entre un début de saison ratée, des choix techniques aléatoires (le double diffuseur développé en toute hate), un Raikkonen indésirable et démotivé, un Massa accidenté, un Schumacher desoeuvré, un Badoer
mauvais et un Fisichella pré retraité, la Scuderia n'a pas été gâtée au niveau des pilotes. Est ce cela qui l'a empeché de se remonter tel Mc? On ne saurait l'affirmer. D'autant que le management 100% italien semble déjà montrer ses faiblesse. Attendue au tournant en 2010, la Scuderia va devoir faire plus avec moins et incorporer Alonso dans la famille. On a hate de foire ce que cela donne.

• Toyota : La dernière saison de l'équipe sonne le glas des espoirs de victoire. Un management à la mord moi le noeud à eu raison des espoirs légitimes des dirigeants de la marque, vu le budget qu'ils y mettaient chaque année. Toyota a vu trop grand trop vite, a fait des erreurs de casting, à dégager.
• BMW : RIP
• Williams : Williams dont on espère la renaissance au plus haut niveau tel le phénix renaissant de ses cendres. Une saison qui laisse encore un gout de...cendre car la performance de l'équipe a toujours été en dent de scie...et le creux se situait souvent en course. Le problème a aussi été le déséquilibre de la paire de pilotes. La nouvelle semble plus équilibrée et Williams qui a su déjà réduire ses couts a encore une carte à jouer pour l'an prochain. On aimerait tant qu'ils y arrivent!

• Renault : Une catastrophe cette année, sauvée par Alonso héroique. Cette saison avait une odeur de 1985. Un grand défi pour demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.levillagef1.fr
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 22:45

• Button : Une demi-saison à la schumacher et puis plus de victoire. Parfois devancé par Barichello, qui gagne lui deux victoires dans la deuxième partie de saison.
On ne peut pas s'empêcher d'y voir un champion opportuniste sans lendemain.
• Vettel : Vice-champion du monde pour sa première année chez les ténors. Que dire de plus ?
• Barrichello : Un peu l'inverse de Jenson. Une première partie de saison ratée hormis l'Espagne. Et puis le brésilien a retrouvé toute la grinta de ses 20 printemps. Bien joué mais un peu tard. Personnellement, je n'avais pas compris pourquoi Ross Brawn l'avait préféré à Bruno Senna. Maintenant, je peux dire que c'était tout à fait justifié. Avec Bruno, pas sûr que Brawn aurait eu le titre constructeur.
• Webber : L'australien ait passé du looser incapable de s'élancer en première ligne sans se louper à la carrure d'un vainqueur de GP. Donc une belle progression pour un pilote que j'apprécie depuis le début. Cependant, Vettel va s'affirmer l'année prochaine chez Red Bull et je crains que l'australien ne passe définitivement au rang de porteur d'eau.
• Hamilton : Avec une voiture difficile, il a montré qu'il était aussi bon qu'avec une voiture facile à piloter (ce qui est pas le cas de tout le monde, n'est-ce pas villeneuve, hill ?). Avec un sens de l'attaque jouissif. Bien loin du pilote robot qu'il a pu nous jouer les deux premières saisons. Ca fait plaisir et plus de doute pour moi, c'est un grand.
• Raikkonen : Une première partie de saison dans l'ombre de massa, dans la continuité de 2008. Paradoxalement, l'accident du brésilien en Hongrie l'a réveillé et il a retrouvé tout sa grinta jusqu'à Monza, le temps que la F60 reste encore une voiture compétitive. Trop tard pour Ferrari, qui a besoin d'un leader avec un grand L.
• Rosberg : Pas de podium comme en 2008 mais une belle continuité avec un marquage de points par GP/record dans sa carrière, qui fait qu'on peut dire qu'il a progressé... dans la discrétion comme toujours. A quand une voiture compétitive entre ses mains ?
• Trulli : 4 grands prix avec beaucoup de points sauvent sa saison qui est en fait très médiocre. Et puis quelle déception à Bahrein. Un Trulli plus intermittent que d'habitude. Le début de la fin ?
• Alonso : Du panache dans une caisse à savon. De la grinta pour quelques points. Après deux saisons de calvaire, l'espagnol a entièrement mérité de retrouver une voiture compétitive pour bons et loyaux services chez Renault.
• Glock : Pas grand chose à part l'éclaircie de Singapour. un peu comme en 2008 avec la deuxième place en Hongrie.
• Massa : Il a encore été meilleur qu'en 2008, au volant pourtant d'une voiture difficile. Jusqu'à ce grave accident. Reste qu'il est d'une fadeur en course...
• Kovalainen : Transparent, indolore. Une saison loupée et même si Hamilton est favorisé chez les gris, cela n'excuse pas tout. A rebondir très vite dans une autre écurie sous peine de passer à la guillotine
• Heidfeld : A fait ce qu'il a pu avec ce qu'il a. Difficile de le juger dans ces conditions
• Kubica : Idem
• Fisichella : Une incroyable deuxième place sur son circuit fétiche. Et puis ridicule chez les rouges. La passion avant la raison, ca vous rappelle pas Alesi
• Buemi : Le suisse a du talent, il l'a montré et pourtant la Toro Rosso n'était guère fringuante que sur quelques GP. A surveiller.
• Sutil : Comme toujours, brillant mais aussi brouillon et maladroit. Une étiquette qui risque de le laisser sur le carreau en F1
• Kaobayashi : Deux GPS, deux démonstrations. Un nouveau géant est né ou bien c'est une comète ?
• Bourdais :Le championnat américain ne vaut pas le championnat F1. Le français l'a confirmé
• Piquet :Ridicule
• Nakajima : Une première saison moyenne à une deuxième saison nulle. Bye bye le fils à papa
• Liuzzi : Difficile à dire. il n'a devancé sutil que dans le parking de supermarché d'abu dhabi. pas une référence
• Alguersuari : il paraît qu'il a remplacé Bourdais. C'est vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:10

Au tour des constructeurs.

• Brawn : Après avoir gagné avec Benetton, Ferrari, Brawn gagne avec lui-même. Pour ce faire, la Brawn Gp (ou Honda 2009) a été conçue dès début 2008. Ross Brawn avait compris à son arrivée que la Honda 2008 était une poubelle sans avenir. Le génial allemand a su encore une fois mener un team au super banco. Même le départ de Honda et le changement de moteur, il a su pallier. Certes, il a encore joué avec le réglement comme en 1994. Mais la fin justifie les moyens et la première moitié de saison avec le cyclone Button a permis à docteur Ross de rafler la mise sur les deux tableaux. Nul doute que l'expérience de ses deux pilotes a permis de limiter la casse dans la deuxième partie de saison. Et voilà que Ross assure son avenir en se faisant racheter par Mercedes.
Chapeau
• Red Bull : Je me demandais quand cette écurie friquée allait passer de la classe tourisme à celle d'une écurie de pointe. La paire Newey-Vettel a permis de changer la donne. Et Webber a décidé d'y mettre du sien. Reste la fiabilité, un point noir de l'écurie à revoir.
• McLaren : Une année sans après deux belles année. Et puis, deux victoires, une troisième place constructeur. Rien de dramatique. Elle sera de retour en 2010, surtout après une belle deuxième partie de saison.
• Ferrari : Un duo de pilotes qui sauve la mise d'une voiture ô combien délicate à piloter. L'accident de Massa empêche la Scuderia d'avoir une troisième place constructeur. Mais il y a la victoire de Spa. On pourrait dire comme Mclaren, rien de dramatique. Sauf que la F60 est beaucoup plus à retravailler que la MP4/24
• Toyota : Toujours pas de victoire et comme prévu en début de saison, l'écurie quitte la F1. Que dire sinon que cet abandon ne va pas nous manquer ?
• BMW : Du paradis à l'enfer. Le bon docteur Theissen aurait mieux fait de miser sur Kubica champion en 2008 plutôt que de s'acharner à une évolution méthodique. D'abord une victoire en 2008 puis le titre en 2009.
De là à abandonner du jour au lendemain, les bras m'en tombent. Elle pouvait pourtant rebondir en 2010, tous les éléments étaient là. une bonne paire de pilotes, un bon moteur, des installations made in Sauber...
• Williams : Toujours à se battre pour des petits points. Toujours des erreurs dans la stratégie d'essence. C'est patrick head qui va être content d'être en 2010 après 15 ans d'erreurs sur ses stratégies.
• Renault : Même Alonso n'a pas pu empêcher le navire de couler. C'est dire la tristesse de cette saison. La pire depuis 2002, c'est-à-dire la première saison. Clap de fin ?
• Force India : On s'attendait encore à voir l'écurie orner la dernière ligne et puis il y a eu l'incroyable éclair belgoitalien. Et puis pouf plus rien.
Incompréhensible mais pas suffisant pour y voir un motif d'espoir en 2010
• Toro Rosso : Dur dur de se réveiller après une telle saison 2008. Et pourtant l'écurie italienne a marqué à 5 reprises et c'est pas si mal vu les moyens proposés. Une petite équipe oui, mais sérieuse. Bien plus que la fantasque Force India.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:11

Tu as des origines italiennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:12

euh non ? pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:14

F1spirit a écrit:
Le génial allemand a su encore une fois mener un team au super banco.

Choqué Choqué Choqué

Mince les nazis ont gagné la bataille d'Angleterre et effectivement les petits mancuniens nés en 1954 sont Allemand Large Sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:15

F1spirit a écrit:
euh non ? pourquoi ?

L'emploi systématique de grinta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FORZA MASSA

avatar

Messages : 1640
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 30

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:16

Brawn n'est pas allemand Non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:16

désolé il est anglais
un peu fatigué peut-être Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:18

sur grinta
la prochaine fois je révise mon dictionnaire des synonymes Mr Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:20

Pour ceux qui connaissent l'Italien pas de pb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mar 17 Nov 2009 - 23:24

F1spirit a écrit:
• Hamilton : Avec une voiture difficile, il a montré qu'il était aussi bon qu'avec une voiture facile à piloter (ce qui est pas le cas de tout le monde, n'est-ce pas villeneuve, hill ?).

La tu pousses un peu.

la McLaren n'était pas au niveau indigent des BAR ou des BMW qu'a eu Villeneuve entre ses mains.

Ou des Jordan de Damon Hill.

Pour le reste la saison d'Hamilton fût effectivement celle de la maturité et il en sort très fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F1spirit



Messages : 312
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mer 18 Nov 2009 - 8:01

est-ce la voiture qui était meilleure en deuxième partie de saison ?
Ou bien c'est le pilote qui a permis de rafler deux victoires.
Quand on voit les résultats de Kovalainen, il est permis d'en douter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loyola
Pédant
avatar

Messages : 9371
Date d'inscription : 31/08/2007
Age : 48

MessageSujet: Re: Bilan 2009   Mer 18 Nov 2009 - 10:43

L’amélioration du package de McLaren est indéniable, il n’y a pas de miracle en F1.

• McLaren a marqué 81% de ses points après le 8° GP de la saison.
• Hamilton a marqué 81% de ses points après le 8° GP de la saison.
• Kovalainen a marqué 81% de ses points après le 8° GP de la saison.

Tout se tient Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan 2009   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dépôt de bilan 2009
» Bilan 2009: la belle année du Sport Collectif Français
» Sécurité routière : Forte baisse de la mortalité chez les usagers de 2 roues motorisés en 2010
» AFCPL bilan 2009
» BILAN 2009-2010 ET PERSPECTIVES 2010-2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Village F1 :: Forums sur la F1 :: d'Aujourd'hui-
Sauter vers: